Liens d'accessibilité

Niger : la Copa 2016 affirme que d'autres candidats la rejoignent


Liste des candidats à l'élection présidentielle du 20 février 2016 au Niger

Liste des candidats à l'élection présidentielle du 20 février 2016 au Niger

La Coalition pour l’alternance, plate-forme de l’opposition nigérienne qui rejette les résultats partiels des élections présidentielle et législatives du samedi 20 février dernier, s’est accrue.

C'est ce qu'affirme le porte-parole de la Copa 2016, Ousseni Salatou.

La COPA conteste les résultats provisoires annoncés jusque-là et appelle à la résistance.

Selon elle, les équipes qui ont été amenées à donner les résultats - pour certains endroits comme à Zinder- ne sont pas (celles) de CENI régionales qui ont été identifiées, a déclaré Amadou Boubacar Cissé, l’un des candidats à la présidentielle, membres de la COPA.

Une information démentie par la CENI

Mise sur pied avant les élections, la plate-forme était jusque-là constituée de partis de l'opposition et, en autres, Hama Amadou, Seyni Oumarou, Mahamane Ousmane et Amadou Boubacar Cissé, tous candidats à la présidentielle.

Adal Rhoubeid, Aboudlaye Amadou Traoré, Kassoum Moctar et Jean-Phillipe Mahaman Padonou, également candidats à la présidentielle, les auraient rejoints selon M.Salatou

Abal Rhoubeid et le MDN - TARNA démentent ce soir cette information.

"Le bureau Exécutif National du Mouvement Démocratique pour le Renouveau Tarna dément formellement les rumeurs faisant état du fait que le MDR TARNA et son président auraient rejoint une quelconque coalition des partis politiques. Nous restons non affiliés et attendons sereinement les résultats totaux globaux avant toute prise de position officielle", précise le parti sur sa page Facebook

Ce à quoi M.Salatou répond que "s'il ne vient pas, nous n'avons pas besoin de lui."

Selon les résultats partiels que la CENI a publiés mercredi soir, le président sortant Mahamdou Issoufou vient en tête avec 36,65% voix dans 82 communes sur les 308 que le Niger compte.

Il est suivi par Hama Amadou, qui est en prison, mais qui recueille jusque-là 22,08%.

Viennent ensuite Seyni Omarou avec 14,17%, suivi de Mahamane Ousmane et Ibrahim Yacouba qui ont un peu plus de 7%.

Les autres ont 3% ou moins.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG