Liens d'accessibilité

Niger : le corps électoral convoqué pour le référendum constitutionnel


Niger : le corps électoral convoqué pour le référendum constitutionnel

Niger : le corps électoral convoqué pour le référendum constitutionnel

La classe politique se félicite de l'élaboration du nouveau fichier électorale qui, dit-elle, est la garantie d'élections transparentes au Niger.

Le président du Conseil suprême pour la restauration de la démocratie (CSRD), le colonel Salou Djibo, a signé le décret convoquant le corps électoral pour le referendum constitutionnel du 31 octobre. Avant cela, la junte au pouvoir à Niamey a doté le Niger d’un fichier électoral consensuel.

« Nous sommes satisfaits de ce fichier parce que, en dehors des premières contestations qu’on a enregistrées lors de la révision – c’est lié aux dispositions du code qui limitaient les pièces avant de se faire recenser… qui heureusement ont été corrigées 24 heures avant la clôture - je crois nous n’avons pas noté d’autres insuffisances par rapport à l’élaboration de ce fichier », a déclaré Moussa Harouna, secrétaire aux élections su MNSD-Nassara.

Abdoulkarim Mamalo, président du Parti des masses pour le travail se félicite,lui aussi, du travail abattu pour confectionner le nouveau fichier. « On ne tomberait pas d’accord si ce fichier avait été quelque part corrompu, disons par des données qui seraient maladroitement introduites de l’extérieur du Niger », a-t-il déclaré.

XS
SM
MD
LG