Liens d'accessibilité

Niger : la COPA exige la suspension de la publication des résultats sur le site Internet de la CENI


La Commission électorale nationale indépendante (CENI) à Niamey, Niger

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) à Niamey, Niger

La coalition pour l’alternance, plate-forme de l’opposition nigérienne qui rejette les résultats partiels jusque-là publiés, exige la suspension des résultats sur le site Internet de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) qu’elle accuse de publier de faux chiffres.

La COPA a, au cours d’un point de presse à Niamey, affirmé que les chiffres publiés sur le site internet ceni-niger.org ne reflètent pas la réalité du scrutin. Elle a qualifié de grotesques les résultats publiés sur ce site et a exigé carrément la suspension de la publication des résultats sur ce site.

"Les résultats qui sont sur le site ne correspondent pas du tout pas avec les résultats qui sont diffusés par la CENI et des fois, encore moins, avec les résultats que nous envoient nos représentants dans les grandes structures… Nous avons demandé que tout soit suspendu en attendant que tout cela soit tiré au claire", a affirmé Seini Oumarou, candidat à la présidentielle, membre de la COPA.

Cette plate-forme qui, selon son porte-parole, regroupe désormais huit des candidats de la présidentielle du 20 février 2016, demande à la CENI d’accepter de confronter ses procès-verbaux avec ceux de l’opposition pour chaque bureau de vote.

Elle menace de rejeter l’intégralité des résultats si sa demande n’est pas prise en compte.

Jeudi soir, le président sortant Mahamadou Issoufou était en tête avec près de 50%.

En deuxième position, il y a l’opposant emprisonné Hama Amadou avec 16%, suivi de Seyni Omar avec 10%, Mahamane Ousmane avec près de 7% et Ibrahima Yacouba, 6%.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG