Liens d'accessibilité

Niamey : trois personnes blessées jeudi dans une attaque au cocktail Molotov


Le président Mahamadou Issoufou à Paris, 17 mai 2014.

Le président Mahamadou Issoufou à Paris, 17 mai 2014.

L'attaque a visé le siège du parti au pouvoir.

Trois personnes ont été blessées ce jeudi à Niamey dans une attaque au cocktail Molotov du siège du parti au pouvoir, au lendemain de l’arrestation de proche de Hama Amadou, le président du parlement.

Selon Alkassoum Indatou, un responsable du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme, parti au pouvoir, un des trois militants blessés est dans un état critique.

Cet incident intervient au lendemain de l'arrestation du fils du président du Parlement Hama Amadou, qui a quitté la coalition au pouvoir en août 2013. Deux de ses proches ont été également arrêtés.

En février dernier, des coups de feu ont été tirés sur la résidence d'Hama Amadou sans faire de victimes.

Cette semaine, la maison d'un député de la majorité a également essuyé des tirs.

Depuis lundi, le juriste Boubacar Hassane est sous les verrous, pour avoir critiqué un arrêt de la Cour constitutionnelle. Il est accusé d’avoir "jeté le discrédit" sur la plus haute juridiction du pays.
XS
SM
MD
LG