Liens d'accessibilité

New Horizons lève le voile sur la surface de Pluton


L'un des clichés pris par la sonde New Horizons de la surface de Pluton (NASA)

L'un des clichés pris par la sonde New Horizons de la surface de Pluton (NASA)

De nouveaux clichés de Pluton répercutés par la sonde spatiale New Horizons révèlent une diversité et une complexité de reliefs innatendues, signale l’agence spatiale américaine, la NASA.

Ces dernières images, qui ont plus que doublé la superficie visible de Pluton avec jusqu'à 400 mètres de précision, dévoilent une complexité étonnante de reliefs :des coulées de glace d'azote descendant de régions montagneuses vers des plaines, des surfaces lisses ressemblant à des dunes, et même un réseau de vallées peut-être creusées par des matériaux coulant à la surface de Pluton.

« La surface de Pluton est aussi complexe que celle de Mars », constate Jeff Moore, géologue au Centre de recherche Ames de la NASA. Les montagnes pourraient être « de gigantesques blocs de glace d'eau flottant dans un vaste dépôt plus dense d'azote gelé qui se trouve dans une plaine appelée le "Sputnik Planum” », ajoute-t-il dans un communiqué.

De vastes zones montagneuses au relief chaotique rappellent certains reliefs torturés sur Europe, une des lunes glacées de Jupiter.

S’il s'avère qu'il existe bel et bien des dunes sur Pluton, « ce serait réellement extraordinaire, car l'atmosphère de la planète naine est trop fine pour produire des vents", a estimé Bill McKinnon, de l'Université Washington de St Louis, l'un des responsables scientifiques de la mission. « Soit Pluton a eu une atmosphère plus épaisse dans le passé, soit d'autres processus que nous ne connaissons pas sont à l’œuvre. C'est un vrai casse-tête”, ajoute-t-il.

XS
SM
MD
LG