Liens d'accessibilité

RDC : Caritas signale des viols de femmes expulsées d'Angola


Des victimes de viol dans une clinique de l'ONG Heal Africa clinic à Goma

Des victimes de viol dans une clinique de l'ONG Heal Africa clinic à Goma

Les Congolais expulsés d’Angola continuent d’être victimes de viols systématiques. L’ONG catholique Caritas signale qu’une centaine de personnes en situation irrégulière en Angola ont été violées entre le 1er et le 19 jours avril 2011. La plupart sont des femmes qui se trouvaient parmi 5 400 personnes, dont 153 enfants, reconduites en RDC, rapporte le père Pierre Mulumba de Caritas, qui s’est rendu sur le terrain, à Kamako.

« Ce sont les éléments angolais qui en profitent parce qu’ils mettent tout le monde d’abord dans les cachots, les femmes dans un autre, et ils commettent des abus sur les femmes avant de les expulser vers le Congo », a expliqué le père Mulumba.

Cette situation est loin d’être singulière. « A chaque période, lorsqu’il y a des expulsions, on enregistre toujours des femmes qui sont violées quand elles sortent vers le Congo », a déploré le père Mulumba.

XS
SM
MD
LG