Liens d'accessibilité

Un institut scientifique africain à l’œuvre au Sénégal


Un institut scientifique africain à l’œuvre au Sénégal

Un institut scientifique africain à l’œuvre au Sénégal

Sa mission est « d’identifier, de former les meilleurs étudiants du continent africain afin de les préparer à devenir des leaders du développement de l’Afrique. »

L’Institut africain des mathématiques du Sénégal (AIMS-Sénégal) a ouvert ses portes près de Mbour, au Sénégal. Créé par l'Institut de recherche pour le développement (IRD) de France, l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar et le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) du Canada, il a pour ambition de former « le premier Einstein africain » dans quelques années.

Il s’agit « d’identifier, de former les meilleurs étudiants du continent africain afin de les préparer à devenir des leaders du développement de l’Afrique sur les plans académique, de la bonne gouvernance et industriel », a expliqué son directeur, le professeur Mamadou Sangaré.

Selon le professeur Sangaré, les meilleurs étudiants africains obtiennent des bourses d’études à l’étranger et ne reviennent plus à la fin de leurs études. Il s’agit de leur offrir d’excellentes conditions d’études en Afrique pour les maintenir sur le continent, a expliqué le directeur d’AIMS-Sénégal.

XS
SM
MD
LG