Liens d'accessibilité

Neuf casques bleus nigériens tués au Mali


Des casques bleus devant le bureau du gouverneur à Kidal

Des casques bleus devant le bureau du gouverneur à Kidal

Leur convoi a été attaqué par des hommes lourdement armés sur des motos, selon la Minusma

Une nouvelle fois la mission onusienne au Mali est en deuil.

"Ce matin, sur la route entre Ménaka et Ansango, un convoi de la Minusma à été attaqué", explique à la Voix de l'Amérique, Olivier Salgado, le porte-parole.

Selon lui, des hommes lourdement armés circulant sur des motos ont ouvert le feu sur les véhicules. Neuf soldats du contingent nigérien ont perdu la vie dans cette embuscade.

Selon M.Salgado, près de 30 casques bleus sont morts depuis le début de l'année au Mali.

Récemment, le Tchad a accusé l'ONU "d'utiliser le contingent tchadien comme bouclier aux autres forces de la Minusma, positionnées plus en retrait".

Le gouvernement tchadien a publié un communiqué dans lequel il "constate avec regret que son contingent continue à garder ses positions au Nord-Mali et ne bénéficie d’aucune relève. Pire, notre contingent éprouve des difficultés énormes pour assurer sa logistique, sa mobilité et son alimentation."

N’Djamena "interpelle les responsables de la Minusma et les invite à un traitement juste et équitable de tous les contingents mobilisés dans cette opération".

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG