Liens d'accessibilité

Netanyahu recevra Trump le 28 décembre


"Cette rencontre a été programmée il y a deux semaines", avant la polémique donc, a dit ce responsable sous le couvert de l'anonymat. M. Netanyahu rencontrera tous les candidats, de quelque parti que ce soit, qui viendront en Israël et en exprimeront le souhait, a-t-il ajouté.

Le milliardaire américain, candidat à l'investiture républicaine, a provoqué un tollé international en proposant de fermer les frontières des Etats-Unis aux musulmans.

Plus d'un million de musulmans (sur une population totale de 8 millions) vivent en Israël, selon les statistiques officielles.

M. Netanyahu avait lui-même suscité la polémique par des propos tenus sur les Arabes israéliens le jour des législatives israéliennes le 17 mars 2015.

M. Netanyahu avait brandi le spectre d'électeurs arabes acheminés "en masse" jusqu'aux bureaux de vote dans des autocars affrétés par ses adversaires pour faire tomber le gouvernement de droite.

Il a dit depuis regretter ces paroles et s'est employé à essayer de réparer les dégâts avec la minorité arabe israélienne.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG