Liens d'accessibilité

Netanyahu préconise la reprise des négociations avec les Palestiniens


John Kerry (à g.) et le président palestinien Mahmoud Abbas à Ramallah vendredi

John Kerry (à g.) et le président palestinien Mahmoud Abbas à Ramallah vendredi

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a assuré son cabinet que les résultats de la reprise des négociations avec les Palestiniens seront soumises à un référendum national. Samedi, il avait jugé la reprise des négociations avec les Palestiniens dans l'intérêt « vital » d'Israël.

M. Netanyahu a déclaré à ses ministres que le processus ne sera pas facile, mais que l'approche d'Israël sera sincère. Selon le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, les responsables palestiniens et israéliens vont se rendre à Washington dans un avenir proche pour des entretiens initiaux directs sur la reprise des négociations. Les derniers pourparlers directs en 2010 se sont soldés par un échec.

Il s’agit d'élaborer un cadre pour des pourparlers de paix, mais des désaccords ont déjà émergé sur les frontières d'un futur Etat palestinien.

Les Palestiniens disent qu'ils ont reçu des garanties écrites de M. Kerry, que les négociations seront basées sur les frontières qui existaient avant la guerre de 1967.

Le porte-parole palestinien Nabil Abu Rudeineh affirme qu'Israël doit se retirer des territoires capturés en 1967, y compris la Cisjordanie et Jérusalem-Est.

Toujours selon M. Abu Rudeineh, M. Kerry comprend la position des palestiniens, qui réclament la fin de l'occupation israélienne et la création d’un Etat palestinien sur la base des frontières de 1967.

Mais Israël affirme que ces frontières sont indéfendables. Selon le ministre israélien des Affaires stratégiques, Youval Steinitz, Israël n'a pris, ni ne prendra, aucun engagement sur les frontières de 1967.

Cela fait longtemps que Tel Aviv affirme qu’il incluera les importantes colonies juives en Cisjordanie dans tout accord de paix définitif, et qu'il ne se retirera jamais de Jérusalem-Est, qui comprend la vieille ville et certains des sites les plus sacrés du judaïsme, tout comme de l’Islam et de la chrétienté.
XS
SM
MD
LG