Liens d'accessibilité

Netanyahu: l’Iran doit démanteler son programme nucléaire


Barack Obama conférant lundi avec Benjamin Netanyahu à la Maison Blanche

Barack Obama conférant lundi avec Benjamin Netanyahu à la Maison Blanche

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu prononce son discours devant l’Assemblée générale des Nations Unies (ONU) ce mardi. Lundi, il a estimé que l’Iran doit démanteler son programme nucléaire et devrait être soumis à des sanctions plus sévères alors même qu’il négocie avec l’Occident.
Le président iranien Hassan Rouhani devant les Nations Unies à New York

Le président iranien Hassan Rouhani devant les Nations Unies à New York


S’exprimant au terme d’entretiens à la Maison Blanche avec le président américain Barack Obama, M. Netanyahu a souligné que la démarche qui a guidé la politique d’Israël et des Etats-Unis vis-à-vis de l’Iran - une menace militaire crédible accompagnée de sanctions sévères - est la seule formule qui puisse mener à une résolution pacifique de ce problème.

La visite du chef du gouvernement israélien intervenait 3 jours après le premier contact en plus de trois décennies entre un président américain et son homologue iranien. Ce contact téléphonique entre M. Obama et le président Hassan Rouhani a fait renaître l’espoir d’une résolution du bras-de-fer sur les ambitions nucléaires de Téhéran.

Rappelant le rôle des sanctions imposées sur le régime iranien, le président Obama a souligné la nécessité de ne pas rejeter la voie de la négociation. « Nous devons essayer la diplomatie. Il nous faut voir si, en réalité, ils sont sérieux quant à leur disposition à respecter le droit international, à adhérer aux exigences et résolutions de la communauté internationale », a dit M. Obama.

Cependant, M. Netanyahu se montre méfiant vis-à-vis du gouvernement iranien, malgré la récente offensive de charme qui a culminé par la conversation téléphonique entre Messieurs Rouhani et Obama. L’Iran, a-t-il dit, s’est engagé à détruire Israël. En ce qui concerne les Israéliens, le test ultime d’un futur accord avec l’Iran sera le démantèlement complet du programme nucléaire militaire de Téhéran.

M. Obama a donné l’assurance que les puissances mondiales vont négocier avec l’Iran sans se bercer d’illusions et en restant en consultation avec l’Etat hébreu.
Le président Rouhani a assuré, la semaine dernière devant l’Assemblée générale de l’Onu, que le programme nucléaire iranien n’a que des objectifs pacifiques, et que les armes nucléaires sont en contradiction avec les convictions religieuses de son pays.

Mais Tel-Aviv reste convaincu que le programme en question est une menace à sa propre existence.
XS
SM
MD
LG