Liens d'accessibilité

Nelson Mandela irait mieux selon Jacob Zuma


Nelson Mandela en 2005

Nelson Mandela en 2005

L'ancien président sud-africain, soigné depuis samedi dans un hôpital de Pretoria, va un peu mieux, a annoncé mercredi le président Jacob Zuma.

"Je suis heureux de vous annoncer que Madiba réagit mieux au traitement depuis ce matin", a déclaré le chef de l'Etat, appelant affectueusement son illustre prédécesseur, comme la plupart des Sud-Africains, de son nom de clan.

"Nous sommes très heureux des progrès qu'il fait dorénavant, après ces derniers jours qui ont été difficiles", a poursuivi M. Zuma, qui s'exprimait devant le Parlement au Cap à l'occasion du vote du budget de la présidence.

Il s'agit de la première bonne nouvelle depuis l'hospitalisation du héros national samedi matin.

Les autorités sud-africaines répétaient jusqu'à présent que l'état de Nelson Mandela, qualifié de "grave" -et même "très grave" par M. Zuma-, restait "stationnaire".

"Je suis sûr, le connaissant, que c'est un bon combattant et qu'il sera avec nous très bientôt", avait déclaré Jacob Zuma mardi soir dans une interview à la télévision publique SABC, faisant part de sa "confiance".

Même l'archevêque Desmond Tutu, qui reçut comme Mandela le prix Nobel de la paix pour son combat contre l'apartheid, prie maintenant pour le "confort" de son ami.

Comme les jours précédents, les proches du grand homme se succédaient mercredi au Mediclinic Heart Hospital de Pretoria où il a été admis. Notamment son épouse Graça Machel, sa fille Zenani et plusieurs petits-enfants.

Dans son premier message depuis son hospitalisation, la famille s'est dite mercredi "profondément touchée" par les prières et les messages de soutien envoyés d'Afrique du Sud et du monde entier pour le rétablissement du patriarche.
XS
SM
MD
LG