Liens d'accessibilité

Neil Gorsuch prête serment à la Cour suprême américaine

  • VOA Afrique

Le président Trump assiste à la cérémonie de Neil Gorsuch, à la Maison-Blanche, le 10 avril 2017.

Le juge conservateur Neil Gorsuch a juré de servir la Constitution des Etats-Unis en siégeant à la Cour suprême, lors d'une cérémonie dans la vénérable institution qui sera suivie d'une deuxième prestation de serment à la Maison Blanche.

Nommé fin janvier par Donald Trump et confirmé vendredi par le Sénat au terme d'une âpre bataille, M. Gorsuch, 49 ans, a prêté son premier serment face au président de la Cour suprême, John Roberts.

La cérémonie privée s'est déroulée dans la salle de réunion du bâtiment de marbre blanc de la Cour suprême, en présence des huit autres magistrats de la haute cour et de leurs époux ou épouses.

M. Gorsuch était entouré de ses deux filles et de sa femme, qui a tenu la Bible pendant la cérémonie.

A 11H00 (15H00 GMT) lundi, Neil Gorsuch prêtera un second serment à la Maison Blanche, en présence de Donald Trump et des huit autres juges de la Cour suprême. Il jurera cette fois-ci de servir la Justice.

Nommé à vie, M. Gorsuch pourra siéger dès la seconde moitié d'avril à la Cour suprême.

Grâce à lui, l'institution qui tranche les grands débats de la société américaine va s'arrimer dans le conservatisme, possiblement le temps d'une génération.

Paul Ryan s'est empressé de le féliciter sur Twitter : "félicitations à notre nouveau juge de la Cour suprême, un homme qui a montré sa fidélité à la Constitution".

La cour est actuellement composée de quatre magistrats conservateurs et quatre progressistes, dont trois femmes.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG