Liens d'accessibilité

L’Amérique pleure l’astronaute Neil Armstrong


Neil Armstrong et Edwin A. Aldrin sur la lune

Neil Armstrong et Edwin A. Aldrin sur la lune

L’ancien astronaute américain Neil Armstrong, premier homme à marcher sur la Lune, est décédé samedi à l’âge de 82 ans. Selon un communiqué de sa famille, Armstrong est mort dans son Etat natal de l’Ohio suite à une opération cardiovasculaire qu’il avait subie début août.

Neil Armstrong était le commandant de la mission Apollo 11 qui s’était posée sur la Lune ce fameux 20 juillet 1969. Après avoir été le premier à fouler le sol lunaire, il avait lancé ce message historique: « C’est un petit pas pour l’Homme, un bond géant pour l’humanité ». Alors que le monde entier suivait ses exploits en direct, Armstrong avait passé près de trois heures à marcher sur la lune avec son collègue Edwin « Buzz » Aldrin.

Neil Armstrong à côté d'un avion X-15.

Neil Armstrong à côté d'un avion X-15.

Plusieurs semaines après leurs marches historique sur la Lune, Armstrong, Aldrin et le troisième Astronaute de leur mission, Michael Collins, ont reçu un accueil chaleureux avec des parades à New York, Chicago et Los Angeles. Ils avaient ensuite effectué une tournée mondiale.

La marche sur la lune était la victoire de l’Amérique dans la course à l’espace qui avait été lancée pendant la Guerre froide lorsqu’en 1957 les Soviétiques avaient lancé le satellite « Sputnik1 ».

Ces dernières années, Armstrong s’était totalement retiré de la vie publique. Mais en début d’année 2012, il avait pris la parole à l’Université d’Etat de Ohio lors d’une cérémonie d’hommage à John Glenn, un autre pionnier de l’espace et ancien sénateur de l’Ohio.

Dans une déclaration samedi, le président Barack Obama lui a rendu un hommage appuyé, soulignant notamment que le défunt compte « parmi les meilleurs des héros américains, non seulement de son temps, mais de tout temps. Quand ses camarades et lui ont décollé, ils ont emporté avec eux les aspirations d’une nation toute entière. Ils ont voulu montrer que l’esprit américain peut voir au-delà de ce qui semble inimaginable—qu’avec assez de motivation et d’ingéniosité, tout est possible. »

Neil Armstrong s'exprimant au Congrès après avoir reçu la Médaille d'or du Congrès

Neil Armstrong s'exprimant au Congrès après avoir reçu la Médaille d'or du Congrès



Le candidat républicain présomptif à la Maison-Blanche, Mitt Romney, a dit, de son côté, qu’Armstrong un héros américain qui l’inspirera pour le reste de sa vie.. Il a salué l’Astronaute pour avoir travaillé « avec courage et un amour sans mesure, sans limite pour son pays ».

Dans la déclaration publiée samedi, la famille de l’astronaute l’a décrit comme « un mari affectueux, un grand père, frère et ami. » La famille a demandé au public de suivre « son exemple de service, de réalisation et de modestie. Et la prochaine fois que vous marcherez dehors dans la nuit éclairée, et voyez la lune vous illuminer de son sourire, pensez à Neil Armstrong et faites lui un clin d’œil.»

La mission Appolo 11 a valu à Armstrong des décorations de 17 pays et beaucoup de médailles d’honneurs américaines. Il avait reçu entre autres la Médaille présidentielle de liberté, la Médaille d’honneur du Congrès pour l’Espace et la Médaille de Service Distingué de la NASA.
XS
SM
MD
LG