Liens d'accessibilité

NBA : Westbrook fait trembler Robertson et son vieux record

  • VOA Afrique

Russell Westbrook entre 4 "Hawks" d'Atlanta Dennis Schroder, Kent Bazemore (24),Kyle Korver (26), Paul Millsap, Oklahoma City, le 19 décembre 2016.

La saison de Russell Westbrook, avec ses statistiques ahurissantes, est déjà historique, mais elle peut devenir légendaire cette semaine s'il bat, comme sa performance de dimanche le laisse penser, l'un des plus vieux records de la NBA détenu par Oscar Robertson.

Le meneur d'Oklahoma City est le roi du "triple double", une prouesse statistique rare qu'il a rendu presque banale cette saison: contre Charlotte, il s'est offert avec 40 points, 13 rebonds et 10 passes décisives son 40e "triple" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) en 76 matches.

Il ne lui en manque plus qu'un pour égaler, peut-être dès mardi contre Milwaukee, un record établi par Robertson il y a plus de cinquante ans lors de la saison 1961-62.

Mais au rythme où il aligne les prestations ahurissantes --six "triples" lors des six derniers matches--, Westbrook devrait faire voler en éclats ce record.

Même s'il est sur le point de réécrire l'histoire de la NBA et collectionne les distinctions --il a dépassé le chiffre des 15.000 points dimanche, il va finir meilleur marqueur du Championnat 2016-17 et peut devenir le deuxième joueur seulement à finir avec un "triple double" en moyenne, en attendant peut-être le trophée de meilleur joueur (MVP) de la saison--, le meneur d'OCK faisait grise mine, car son équipe s'est inclinée lourdement à domicile face à Charlotte (113-101).

James égale Abdul-Jabbar

"Tout ce qui m'intéresse, c'est qu'on n'a pas gagné", a-t-il balayé.

Après cette deuxième défaite de suite, la 33e de la saison, OKC, déjà qualifié pour les play-offs, va devoir se contenter de la 6e place de la conférence Ouest qui lui offrirait un duel au 1er tour contre le 3e, Houston et sa star James Harden.

La superstar LeBron James des Cleveland Cavaliers aussi a conclu son dimanche avec un "triple double" (41 pts, 16 rbds, 11 passes), son onzième de la saison, mais James est allé le chercher au terme d'une double prolongation contre Indiana (135-130).

"King James" qui a livré un duel spectaculaire face à Paul George (43 pts), s'est offert un énième titre de gloire: il a égalé la légende des Lakers Kareem Abdul-Jabbar en enchaînant 787 matches consécutifs de saison régulière en marquant au moins dix points par match.

Plus important encore, ses Cavaliers, décevants en mars avec dix défaites en 17 matches, ont enchaîné deux victoires de suite pour la première fois depuis trois semaines et restent sur les talons de Boston, leader de la conférence Est (50 v-27 d).

"On doit encore mieux jouer, moi le premier en tant que leader de cette équipe", a prévenu le triple champion NBA.

11e victoire de suite pour Golden State

Golden State n'a pas ce problème: les Warriors semblent approcher leur pic de forme comme ils l'ont montré contre Washington, submergé 139 à 115.

La franchise d'Oakland a aligné une onzième victoire consécutive grâce à sa star Stephen Curry qui a marqué 42 points, dont neuf paniers à trois points sur 14 tentés.

Le double meilleur joueur de NBA en titre a dépassé pour la deuxième saison consécutive le chiffre des 300 paniers à trois points marqués qui n'avait jamais été atteint avant 2015-16.

Golden State est quasiment assuré de finir à la première place de la conférence Ouest: avec cinq matches de saison régulière encore à disputer, ils comptent 3,5 victoires d'avance sur leurs grands rivaux et dauphins, les San Antonio Spurs, vainqueurs d'Utah (109-103).

La course pour les derniers billets pour les play-offs reste indécise, mais à l'Est, Chicago se détache: les Bulls ont signé une quatrième victoire consécutive grâce à Jimmy Butler, auteur de 39 points face à La Nouvelle-Orléans (117-110).

Comme Indiana et Miami, battu à Denver (116-113), se sont inclinés, les Bulls ont maintenant une victoire d'avance à la 7e place.

Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches de dimanche:

Toronto - Philadelphie 113 - 105

Brooklyn - Atlanta 91 - 82

Miami - Denver 113 - 116

Cleveland - Indiana 135 - 130 2 a.p.

La Nouvelle-Orleans - Chicago 110 - 117

Golden State - Washington 139 - 115

Milwaukee - Dallas 105 - 109

San Antonio - Utah 109 - 103

Oklahoma City - Charlotte 101 - 113

New York - Boston 94 - 110

LA Lakers - Memphis 108 - 103

Phoenix - Houston 116 - 123

Avec AFP


Facebook Forum

XS
SM
MD
LG