Liens d'accessibilité

NBA : Silver veut forcer Sterling à vendre les Clippers


Adam Silver a qualifié les propos racistes de Donald Sterling d’ « offensants et néfastes »

Adam Silver a qualifié les propos racistes de Donald Sterling d’ « offensants et néfastes »

Adam Silver, le patron de la NBA, a frappé vite et fort mardi, suite à la controverse suscitée par les propos racistes de Donald Sterling, propriétaire des Los Angeles Clippers.

Qualifiant les propos de Donald Sterling d’ « offensants et néfastes », Adam Silver a annoncé son exclusion à vie de la NBA, une sanction assortie d’une amende de 2,5 millions de dollars – le maximum permis.

« À compter de maintenant, je bannis M. Sterling à vie », a dit M. Silver. Il n’aura plus rien à voir avec les Clippers, ou la NBA, ne pourra plus assister aux matchs ou séances d’entrainement. De surcroit, Sterling ne peut plus toucher aux Clippers – ni entrer dans leurs installations, ni s’occuper de leurs affaires, ni prendre de décisions concernant les joueurs ou l’équipe.

Par ailleurs, a poursuivi M. Silver, Sterling est désormais exclu des réunions du Conseil de la NBA, et des autres activités de la ligue. Finalement demande sera faite au Conseil des gouverneurs de la NBA de forcer la vente des Clippers. « Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour m’assurer que cela soit fait », a dit M. Silver.

Un ancien joueur de la NBA, aujourd’hui conseiller spécial du syndicat des joueurs, s’est félicité de la rapidité des sanctions. « Aujourd'hui, les joueurs pensent que le commissaire a fait son devoir » a dit Kevin Johnson. « Nous sommes fiers de l'appeler notre commissaire ».

Les commentaires de Sterling ont été dévoilés ce week-end par TMZ et Deadspin.
XS
SM
MD
LG