Liens d'accessibilité

NBA - San Antonio, sans Leonard, fait chuter Houston


Gregg Popovich, entraineur des Spurs de San Antonio. (Archives)

San Antonio, pourtant privé de son meilleur marqueur Kawhi Leonard, s'est qualifié jeudi pour la finale de la conférence Ouest en écrasant Houston 114 à 75 dans sa salle.

Les Spurs ont remporté la série quatre victoires à deux et seront opposés à partir de dimanche aux Golden State Warriors, grands favoris pour le titre 2017.

San Antonio, déjà affaibli par la grave blessure de son meneur Tony Parker, absent jusqu'à la saison prochaine, était privé pour ce match N.6 de Leonard, qui s'est tordu la cheville gauche lors du précédent match mardi.

Mais LaMarcus Aldridge a confirmé sa montée en puissance en marquant 34 points, Jonathon Simmons a joué parfaitement son rôle de doublure de Leonard (18 pts), et surtout la star de Houston James Harden est passé complètement à côté de son match.

"The Beard", candidat au titre de meilleur joueur de la saison (MVP), n'a tenté que deux tirs lors des deux premières périodes et a fini la rencontre avec 10 points (2 sur 11 au tir).

Les Spurs ont rapidement creusé l'écart pour boucler le premier quart-temps avec sept points d'avance (31-24), mais c'est durant la 2e période qu'ils ont écoeuré et définitivement distancé des Rockets méconnaissables (61-42).

Si Leonard, qui tourne à des moyennes de 27,8 points, 7,7 rebonds et 4,7 passes décisives par match depuis le début des play-offs, devrait être rétabli pour le match N.1 contre Golden State, la tâche des Spurs s'annonce compliqué.

Golden State, champion 2015 et vice-champion 2016, a atteint la finale de conférence en huit matches, sans une seule défaite.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG