Liens d'accessibilité

NBA : San Antonio prend le pouvoir

  • VOA Afrique

Kawhi Leonard des San Antonio Spurs, à Minneapolis, le 8 mars 2016.

Kawhi Leonard des San Antonio Spurs, à Minneapolis, le 8 mars 2016.

Deux jours après sa démonstration contre Golden State (107-85), San Antonio a délogé lundi son grand rival de la première place de la conférence Ouest grâce à sa victoire devant Atlanta (107-99).

Les Spurs ont pris le pouvoir: ils ont signé leur 52e victoire de la saison, la neuvième en dix matches, et disposent désormais du meilleur bilan de la NBA.

S'ils sont dos à dos avec Golden State qui affiche le même bilan (52 v-14 d) mais qu'ils devancent à la faveur de leurs deux victoires en deux confrontations cette saison, les Spurs ont le vent en poupe, même si la franchise d'Oakland peut repasser en tête dès mardi en cas de succès à domicile face à Philadelphie.

Ils ont dominé les Hawks, malgré l'absence de deux joueurs importants: Tony Parker, en délicatesse avec son dos, a manqué son troisième match de suite, LaMarcus Aldridge est toujours indisponible pour raisons médicales (arythmie cardiaque).

Mais Kawhi Leonard, privé du choc contre Golden State samedi, a fait un retour tonitruant avec ses 31 points et cinq rebonds.

"Etre N.1 ne veut rien dire, il faut rester concentré pour être à notre meilleur niveau quand cela deviendra important, a-t-il insisté. Mais on peut être fier de ce qu'on a accompli ces dernières semaines".

Signe que l'équipe de Gregg Popovich a encore une marge de progression, elle a perdu 23 ballons, son "record" de la saison, ce qui ne l'a pas empêché de maîtriser sans forcer Atlanta.

A l'Ouest toujours, Utah (4e) a remporté son duel contre les Clippers (114-108) et conforté son avance sur la franchise de Los Angeles (5e) qui s'était imposée à Salt Lake City lors de ses neuf dernières visites.

Inoxydable Carter

Chris Paul a pourtant marqué 33 points, mais le Jazz a laissé passer l'orage et a répondu par Rudy Gobert (11 pts, 10 rbds), absent lors de la défaite à Oklahoma City (112-104) samedi, et Gordon Hayward (27 pts).

La course aux dernières places qualificatives pour les play-offs s'annoncent palpitante.

Chicago a stoppé l'hémorragie après cinq défaites consécutives en s'imposant à Charlotte 115 à 109 sous l'impulsion de Dwyane Wade (23 points) et de Nikola Mirotic (24 pts, 11 rbds).

Grâce à cette 32e victoire, les Bulls sont repassés à la 9e place et sont sur les talons de Milwaukee, 8e de la conférence Est.

Les Hornets, privés de leur ailier français Nicolas Batum (migraine), accusent trois victoires de retard (11e, 29 v-38 d) sur cette fameuse 8e place convoitée également par Miami.

A l'Ouest, Minnesota rêve aussi des play-offs: les Timberwolves ont fait chuter, après les Clippers (107-91) et Golden State (103-102), un troisième poids-lourd, Washington qui restait sur cinq victoires de suite.

Karl-Anthony Towns a marqué 39 points et Ricky Rubio a distillé 19 passes décisives, nouveau record de la franchise.

Minnesota qui a remporté huit de ses douze derniers matches s'est replacé à la 10e place (28 v-38 d).

A 40 ans, Vince Carter a déjà presque tout vécu depuis dix-huit ans qu'il joue en NBA, mais contre Milwaukee (113-93), le vétéran de Memphis a marqué les esprits.

Il a réussi un sans-faute au tir (8 sur 8) et inscrit 24 points, dont six paniers à trois points, ce qu'aucun quadragénaire n'avait réussi depuis un certain Michael Jordan en 2003 (25 pts).

"Il n'arrête pas de m'étonner", a admiré son entraîneur David Fizdale.

Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés lundi:

Sacramento - Orlando 120 - 115

Toronto - Dallas 100 - 78

Charlotte - Chicago 109 - 115

Utah - LA Clippers 114 - 108

Memphis - Milwaukee 113 - 93

San Antonio - Atlanta 107 - 99

Minnesota - Washington 119 - 104

Denver - LA Lakers 129 - 101

Avec AFP

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG