Liens d'accessibilité

NBA : Résumé des matchs joués mardi soir


John Wall des Washington Wizards lors d'un match contre les Raptors de Toronto, le 26 Avril 2015 à Washington. (AP Photo/Alex Brandon)

John Wall des Washington Wizards lors d'un match contre les Raptors de Toronto, le 26 Avril 2015 à Washington. (AP Photo/Alex Brandon)

Malgré un nouveau coach et un grand Carmelo Anthony (33 points, 13 rebonds), New York n'y arrive toujours pas: les Knicks ont concédé mardi à domicile face à Washington (111-108) une 6e défaite consécutive, la 10e en 11 matchs.

Anthony a marqué un panier primé à 67 secondes de la fin du match permettant aux Knicks de revenir à 5 longueurs (101-106), mais les Wizzards n'ont pas craqué et, avec notamment les concours de Bradley Beal (26 pts) et John Wall (28 pts), ils ont infligé au nouvel entraîneur Kurt Rambis sa première défaite dès son premier match - qui plus est au Madison Square Garden - à la tête de la franchise new-yorkaise.

Rambis a succédé à Derek Fisher, dont il était l'assistant, lundi après un cinquième revers d'affilée enregistré la veille face aux Denver Nuggets au Madison Square Garden (101-96). Ce changement d'entraîneur a créé la surprise chez les joueurs.

"Je ne sais pas bien si cette décision a été prise sur un coup de tête ou si elle a été mûrie", a avoué mardi Anthony, soulignant que les joueurs en avaient été informés "hier (lundi) matin".

De l'autre côté du pays, Golden State a poursuivi sa série gagnante avec une 10e victoire d'affilée face à de courageux Houston Rockets (123-110).

Après un début de partie catastrophique (38-22 en faveur des Warriors après 11 minutes), les Rockets ont réussi à revenir -emmenés par James Harden auteur de 37 points au final- et même à mener 74-69 peu après la mi-temps.

Mais comme toujours -ou presque- Stephen Curry a été étincelant (35 points, 9 passes) et a mené son équipe à une 24e victoire en autant de matchs à domicile cette saison. Les Warriors (47v-4d cette saison) restent invaincus dans leur Oracle Arena depuis 42 matchs!

De son côté, San Antonio s'est imposé à Miami (119-101), un cinquième succès consécutif que les Spurs doivent notamment à LaMarcus Aldridge (28 pts) et Kawhi Leonard (23 pts, 9 rbds).

Avec Afp

XS
SM
MD
LG