Liens d'accessibilité

Golden State, le grand favori des dirigeants NBA


LeBron James (23) des Cavaliers de Cleveland fait un « dunk» contre les Warriors de Golden State au cours de la première mi-temps du deuxième match de la finale NBA de basket-ball à Oakland, en Californie, le 5 juin 2016. (AP / Marcio J. Sanchez)

LeBron James (23) des Cavaliers de Cleveland fait un « dunk» contre les Warriors de Golden State au cours de la première mi-temps du deuxième match de la finale NBA de basket-ball à Oakland, en Californie, le 5 juin 2016. (AP / Marcio J. Sanchez)

Les Golden State Warriors sont les grands favoris de la saison 2016-17 du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) qui débute mardi prochain, selon le traditionnel sondage réalisé auprès des dirigeants d'équipes NBA et publié mardi.

Quelque 69% des manageurs d'équipes NBA voient Golden State, sacré champion en 2015 mais battu par Cleveland lors de la finale 2016 (4-3), prendre sa revanche en juin 2017.

Seuls 31% d'entre eux pensent Cleveland et LeBron James capables de conserver leur titre.

Golden State et Cleveland sont les grandissimes favoris de leur conférence respective (96,7%), devant San Antonio et les Clippers à l'Ouest et devant Toronto et Boston à l'Est.

Golden State est présenté quasiment à l'unanimité (93,3%) comme l'équipe produisant le meilleur basket.

"King James" qui a offert à Cleveland le premier titre de son histoire, a les faveurs des pronostics pour le titre de meilleur joueur (MVP) avec 46,7% des suffrages, devant Russell Westbrook (Oklahoma City, 23,3%) et le double tenant du titre Stephen Curry (Golden State, 10%).

Selon les manageurs généraux, Golden State est des trente équipes NBA celle qui a négocié le mieux l'intersaison (83,3%) avec le recrutement de Kevin Durant, devant Indiana et Utah (6,7%).

L'entraîneur des San Antonio Spurs Gregg Popovich est considéré de son côté sans conteste comme le meilleur entraîneur de NBA (83,3%).

Selon les dirigeants d'équipes NBA, le meilleur joueur non-américain évoluant en NBA est le Grec Giannis Antetokounmpo (Milwaukee, 27,6%), devant l'Espagnol Marc Gasol (Memphis, 24,1%) et l'Allemand Dirk Nowitzki (Dallas, 22,4%)

Le meilleur joueur étranger qui n'évolue pas en NBA est le Serbe Milos Teodosic (CSKA Moscou, 53,6%) devant l'Espagnol Sergio Llull (Real Madrid, 28,6%) et le Français Nando de Colo (CSKA Moscou, 14,3%).

Avec AFP

XS
SM
MD
LG