Liens d'accessibilité

Libye : l’OTAN se prépare à une Libye sans Kadhafi


Le ministre britannique de la Défense, Liam Fox (à gauche) s'entretenant à Bruxelles avec le secrétaire général de l'OTAN, Anders Fogh Rasmussen ( au milieu) et le patron du Pentagone, Robert Gates, à Bruxelles

Le ministre britannique de la Défense, Liam Fox (à gauche) s'entretenant à Bruxelles avec le secrétaire général de l'OTAN, Anders Fogh Rasmussen ( au milieu) et le patron du Pentagone, Robert Gates, à Bruxelles

L’alliance a publié une déclaration mercredi indiquant sa détermination à utiliser “tous les moyens nécessaires” et une “flexibilité opérationnelle maximale” en vue de la poursuite des opérations militaires en Libye.

L’Organisation du Traité Atlantique-Nord (OTAN) a fait savoir qu’elle maintiendra sa campagne militaire contre les forces restées loyales au leader libyen Mouammar Khadafi et qu’elle se prépare pour une Libye sans le leader autoritaire.

Le secrétaire général de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen, s’est entretenu ce mercredi avec les ministres de la défense de l’alliance réunis à Bruxelles. Après cette rencontre, M. Rasmussen a déclaré: “pour ce qu’il s’agit du départ de M. Khadafi, la question n’est pas de savoir s’il va partir, mais plutôt ‘quand’”.

Des reponsables gouvernementaux libyens conduisant des journalistes sur le site présumé d'un raid de l'OTAN

Des reponsables gouvernementaux libyens conduisant des journalistes sur le site présumé d'un raid de l'OTAN

L’alliance a publié une déclaration mercredi indiquant sa détermination à utiliser “tous les moyens nécessaires” et une “flexibilité opérationnelle maximale” en vue de la poursuite des opérations militaires en Libye. La nouvelle a été bien accueillie dans les pays membres de l’OTAN. Des avions de l’alliance ont bombardé la capitale libyenne, Tripoli, dans la nuit d’hier et les attaques se poursuivent.

Sur le plan politique, l’envoyé spécial de L’ONU en Libye, le Jordanien Abdul Ilah al-Khatib, est arrivé à Benghazi, bastion des rebelles, pour des pourparlers avec l’opposition libyenne. Selon certaines informations, M. al-Khatib reviendrait de Tripoli où il aurait eu des discussions avec des responsables du gouvernement du Colonel Kadhafi.

XS
SM
MD
LG