Liens d'accessibilité

Mugabe impute le retard du paiement des salaires des fonctionnaires en grève aux sanctions de l’Occident


Le président zimbabwéen Robert Mugabe, 22 février 2016.

Le président zimbabwéen Robert Mugabe, 22 février 2016.

Le président zimbabwéen Robert Mugabe a rejeté vendredi sur les puissances occidentales la responsabilité du retard du paiement des salaires des fonctionnaires, qui se sont mis en grève cette semaine.

"Nous avons des problèmes avec les sanctions. Les Etats-Unis doivent encore les lever, et l'Union européenne en a levé quelques-unes", a déclaré M. Mugabe devant des membres de son parti de la Zanu-PF dans la ville minière de Bindura (nord-est), lors d'un meeting.

Les fonctionnaires "ne comprennent vraiment pas les problèmes auxquels nous sommes confrontés. Cela ne signifie pas que nous sommes pauvres, mais le paiement des salaires peut être retardé à cause des sanctions", a-t-il dit.

Les sanctions, imposées par les pays occidentaux en raison des violations des droits de l'Homme au Zimbabwe, visent toutefois le président et son entourage.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG