Liens d'accessibilité

Mugabe à la tête de l'UA: "impossible" que les femmes soient égales aux hommes


Robert Mugabe

Robert Mugabe

Il « est impossible que les femmes soient égales aux hommes ... Elles se marient, elles doivent avoir des bébés, doivent vivre à domicile – c’est un problème », a estimé Robert Mugabe.

Le président zimbabwéen, Robert Mugabe a été désigné vendredi nouveau président en exercice de l'Union africaine (UA).

Mugabe, au pouvoir depuis l'indépendance de son pays en 1980,occupera ce poste pendant un an. A la veille de sa nomination, Mugabe, qui est âgé de 90 ans, a une fois de plus prêté à controverse en déclarant qu’il « est impossible que les femmes soient égales aux hommes ». Elles se marient, a-t-il constaté, « elles doivent avoir des bébés, doivent vivre à domicile – c’est un problème ». M. Mugabe n’a pas commenté le fait que nombre de pays soient dirigés par des femmes, dont la présidente Ellen Johnson Sirleaf au Libéria, ou Catherine Samba-Panza en Centrafrique.

A l’occasion du sommet de l'organisation panafricaine, qui se tient vendredi et samedi à Addis-Abeba, en Ethipie, les dirigeants de l’UA ont par ailleurs appelé à la création d'une force militaire régionale de 7.500 hommes pour bloquer la milice djihadiste Boko Haram, dont les sévices dans le nord du Nigeria, et les incursions au Cameroun, provoquent de vastes mouvements de populations et inquiètent les pays voisins.

L'Afrique doit apporter « une réponse collective »décisive à cette menace, a estimé Nkosazana Dlamini-Zuma, la présidente de la Commission de l'Union africaine (UA).

Par ailleurs, le Secrétaire général des Nations Unies (ONU), Ban Ki-moon, a appelé les dirigeants africains à « ne pas s'accrocher au pouvoir » et à « quitter leurs fonctions à l'issue de leur mandat ».

XS
SM
MD
LG