Liens d'accessibilité

L'artiste Moustapha Ngaradé alias Diego n'est plus!


Moustapha Diego

Moustapha Diego

Le musicien tchadien d'inspiration traditionnelle Moustapha Ngaradé alias Diego est décédé ce dimanche, 29 décembre 2013, apparemment des suites d'un arrêt cardiaque. Ancien membre du groupe Tibesti, il a par la suite entrepris une brillante carrière solo. Il venait de sortir un double album de 27 titres dont il s’apprêtait à lancer la promo en début 2014, mais la mort en a décidé autrement.

Dans RM Show l’année dernière, il n’avait pas hésité de nous dire à quel point il voulait voir la justice s’accomplir dans tous les pays Africains. Diego Mustapha Ngarade était né d’une mère pleureuse et cantatrice, il est bercé par le chant dès son plus jeune âge.

Notre correspondant François Djékombé nous a rejoints au téléphone de Ndjamena:


Diego, on l’appelé « Le Maestro » car durant plusieurs années il a consacré ses recherches aux rythmes traditionnels utilisés dans diverses pratiques rituelles et cérémoniales qu’il recompose dans une vision tradi-moderne. Ainsi, il mêle les instruments traditionnels tchadiens tels que le balafon, le chékéré, la corne ou les couteaux de jeu à la guitare folk et électrique.

Diego a toujours exprimé ainsi l’intention de faire redécouvrir la musique tchadienne à travers son expression la plus riche et ouverte aux sonorités actuelles. Cette figure emblématique de la musique tchadienne avec une carrière musicale de plus de vingt ans a été invitée à chanter aux côtés de nombreux artistes internationaux. Il laisse une femme et quatre enfants.
XS
SM
MD
LG