Liens d'accessibilité

Mort d'un Noir armé, tué par des policiers alors qu'il tentait de fuir


La scène à St. Louis, dans le Missouri, mercredi soir (REUTERS/Lawrence Bryant)

La scène à St. Louis, dans le Missouri, mercredi soir (REUTERS/Lawrence Bryant)

Mansur Ball-Bey, qui aurait pointé une arme dans la direction des policiers, était âgé de 18 ans.

Des heurts ont éclaté mercredi soir à St. Louis dans le centre des Etats-Unis après la mort d'un jeune Noir, tué par deux policiers blancs.

Selon la police, Mansur Ball-Bey, 18 ans, a pointé son pistolet en direction des policiers lorsqu’ils ont tiré. Le chef de la police de St. Louis, Sam Dotson, a expliqué que la fusillade a éclaté lorsque des policiers munis d'un mandat ont tenté de procéder à une arrestation.

Deux hommes ont pris la fuite et lorsque les policiers leur ont intimé l'ordre de s'arrêter, l'un des deux a pointé une arme dans leur direction. C'est à ce moment que les policiers ont tiré à quatre reprises et l'ont touché mortellement.

Des manifestations ont éclaté sur le site de l’incident et la police a eu recours aux gaz lacrymogènes pour les disperser.

Le pistolet était volé et doté d'un chargeur de grande capacité, a précisé la police.
St. Louis, dans le Missouri, n'est pas loin de Ferguson qui vient de connaitre un regain de violences à l'occasion du premier anniversaire de la mort d'un jeune Noir non armé tué par un policier blanc en aout 2014.

XS
SM
MD
LG