Liens d'accessibilité

Morosité du secteur des logements aux Etats-Unis


(Photo Reuters)

(Photo Reuters)

Embellie du côté de l’emploi aux Etats-Unis, alors que le secteur de la construction suscite des craintes. Les indicateurs macro-économiques publiés jeudi matin montrent que les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé lors de la semaine du 12 juillet, mais que les mises en chantier du mois de juin, attendues en hausse, sont ressorties en fait en nette baisse.

De l’avis des experts ces derniers chiffres sur l’emploi témoignent d’une réduction des licenciements, ce qui explique, entre autre, pourquoi le taux de chômage est tombé à 6,1 %.

L'économie a eu un gain net mensuel de plus de 200.000 emplois au cours des cinq derniers mois, sa meilleure performance en plusieurs années, a signalé le département du Travail. Mais selon le département du Commerce, les mises en chantier ont baissé de 9,3% à 893.000 en données annualisées et celles de mai ont été révisées à la baisse, à 985.000 contre 1,001 million annoncé initialement.

Les économistes interrogés par l’agence Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre de 1,018 million pour juin.

XS
SM
MD
LG