Liens d'accessibilité

Mondial : l’Argentine ‘‘va se battre jusqu'à la mort’’ pour un 3e titre


Lionel Messi

Lionel Messi

L'Argentine, retient son souffle et espère que sa star Lionel Messi va enfin soulever "sa" Coupe du monde.

L'Argentine, en finale du Mondial face à sa bête noire, l'Allemagne, dimanche au Maracana de Rio, retient son souffle et tout un pays en fête et fou de foot espère que Lionel Messi va enfin soulever "sa" Coupe du monde.

"L'Allemagne est très agressive et dangereuse. Mais l'équipe ne peut pas commettre la même erreur" qu'en 2010 lorsque l'Albiceleste, dirigée par Maradona, avait été éliminée 4 à 0 en quart de finale du Mondial sud-africain par l'Allemagne.

Sergio Agüero, l'un des "Quatre Fantastiques" argentins avec Messi, Di Maria et Higuain, résume bien la situation, à la fois sur le terrain et en Argentine même.

Si l'attente est énorme au pays et si les 40 millions d'Argentins vont pousser de toute leur force l'Albiceleste vers son troisième titre mondial, après ceux de 1978 et 1986, les joueurs savent, eux, la difficulté de la tâche. D'autant que l'Allemagne a atomisé 7 à 1 le grand rival brésilien, devant son public de surcroît, en demi-finale.

L'Argentine, de son côté, était contrainte de passer par les tirs au but (0-0, 4 t-a-b à 2) pour écarter de sa route les Pays-Bas après 120 minutes d'un combat tactique aussi rugueux qu'improductif.

"Mais en finale, nous devons tout donner sur le terrain", a souligné le sélectionneur Alejandro Sabella. "Chaque joueur de la finale va se battre jusqu'à la mort", a renchéri Gonzalo Higuain.

Dimanche à Rio, les Argentins, présents en nombre au Maracana ou restés au pays, communieront avec leur Albiceleste.

Mais à l'instar des joueurs, les Argentins savent que l'Allemagne sera difficile à battre même si, comme l'a souligné Higuain, "il n'y aura que du respect".

Entre des Argentins titrés en 1986 et des Allemands couronnés en 1990, face au même adversaire, le rendez-vous de dimanche ressemble à une "belle" entre les deux nations. Vainqueur 4-0 il y a quatre ans, l'Allemagne avait aussi sorti l'Argentine du Mondial-2006, toujours en quarts de finale.

L'engouement pour la finale est tel que des agences de voyage ont reçu des dizaines de demandes d'Argentins prêts à débourser plus de 100.000 pesos (9.000 euros environ) pour se rendre au Maracana, selon le quotidien Clarin. (Avec AFP).

XS
SM
MD
LG