Liens d'accessibilité

Décision en janvier 2017 pour un Mondial 2026 à 40 ou 48 équipes


Gianni Infantino, le president de la Fifa, lors du Congrès extraordinaire de cette structure du football mondial à Zurich, Suisse le 26 Février 2016.

Gianni Infantino, le president de la Fifa, lors du Congrès extraordinaire de cette structure du football mondial à Zurich, Suisse le 26 Février 2016.

Le nouveau format de la Coupe du monde 2026, qui pourrait être élargi à 40 ou 48 équipes, sera décidé lors de la prochaine réunion du Conseil de la Fifa, le gouvernement mondial du football, les 9 et 10 janvier 2017.

Le président de la Fifa Gianni Infantino avait rappelé jeudi qu'il était favorable à un Mondial à 48 équipes et à une organisation conjointe par plusieurs pays.

"Après des discussions dans un esprit positif, il va y avoir de nouvelles analyses et une décision finale sera prise lors de la prochaine réunion du Conseil", les 9 et 10 janvier à Zurich, a expliqué M. Infantino devant la presse vendredi.

Selon le nouveau format à 48 qu'il prône, les 16 sélections victorieuses de leur groupe d'éliminatoires seraient directement qualifiées pour le Mondial. 32 équipes viendraient sur les lieux de la Coupe du monde pour y disputer un barrage et les 16 vainqueurs rejoindraient le tournoi final.

Certains des membres du Conseil de la Fifa "ne sont pas en faveur de ce format mais M. Infantino pousse fortement pour un Mondial à 48 équipes", a confié un membre du Conseil sous couvert d'anonymat.

L'UEFA, par la voix de son président Aleksander Ceferin, a assuré qu'elle n'était pas opposée à ce nouveau format élargi, selon une autre source.

"Il y a encore du travail à faire, ce ne sont que des principes et je pense qu'en janvier nous aurons des éléments plus concrets et nous serons en mesure de nous prononcer", a commenté Victor Montagliani, le président de la Fédération canadienne de football et de la Confédération de football d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes (Concacaf).

Alors que la procédure d'attribution n'a pas encore été lancée, une candidature conjointe des Etats-Unis et du Canada et une autre de l'Argentine et de l'Uruguay sont évoquées pour l'édition 2026.

"La tendance est à une augmentation du format. On verra quel sera le nombre exact d'équipes admises et alors on parlera des critères de répartition entre chaque confédération mais cette répartition n'a pas été discutée", a ajouté le Belge Michel D'Hooghe, membre du Conseil.

Le Conseil a également avalisé l'organisation du prochain Congrès de la Fifa le 11 mai prochain à Manama (Bahreïn) et la remise, lors d'une cérémonie le 9 janvier à Zurich des "Fifa Awards", après la fin du partenariat avec France Football autour du Ballon d'Or.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG