Liens d'accessibilité

Trois arbitres suspendus pour "mauvaises performances"


Ils ont été suspendus pour une durée de trois mois chacun, et un quatrième a été averti, pour leurs "mauvaises performances" dans des matches qualificatifs -zone Afrique- pour le Mondial-2018, a annoncé la Confédération africaine de football (CAF).

Le trio arbitral du match Libye-Tunisie (0-1) du 11 novembre est sanctionné.

L'arbitre principal Davies Omweno, suspendu trois mois pour un "mauvais positionnement, mauvais déplacement, identification incorrecte des fautes et incapacité à sanctionner", et l'un de ses assistants, Berhe Tesfagiorghis (nom de famille pour la Fifa, appelé O'Michael par la CAF), puni de la même sanction pour des mauvaises "décisions sur les hors-jeu, dont une annulant un but valable de la Libye".

Le deuxième assistant de cette rencontre, Theogene Ndagijimana, sur la même rencontre, écope seulement d'un avertissement de la CAF pour "s'être trompé sur plusieurs positions basiques de hors-jeu qui ont empêché des attaques prometteuses".

Enfin, l'arbitre principal du match Afrique du Sud-Sénégal (2-1) le 12 novembre, Joseph Lamptey est suspendu 3 mois pour "avoir accordé un penalty pour une main qui n'existait pas".

Avec AFP

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG