Liens d'accessibilité

Mokoko "ne s’est jamais retiré de la course à la présidentielle" au Congo


Le général Jean-Marie Michel Mokoko, le 7 Mai 2014. (AFP / ISSOUF SANOGO)

Le général Jean-Marie Michel Mokoko, le 7 Mai 2014. (AFP / ISSOUF SANOGO)

Contrairement aux rumeurs faisant écho du retrait du candidat Jean-Marie Michel Mokoko de sa participation au scrutin du 20 Mars prochain, le général bat toujours campagne dans le nord du pays.

Sur Internet, plusieurs articles racontent que le général "vient de jeter l’éponge à cause de la tricherie bien organisée dans le camp adverse".

Il choisirait de se désister pour éviter tout malentendu avec le pouvoir de Brazzaville ; ce qui risquerait de compromettre "la paix chèrement acquise par tous les congolais".

"Ces rumeurs sont infondées. Mokoko ne s’est jamais retiré de la course à la présidentielle", a martelé à VOA Afrique Jean Ngouabi, conseiller spécial du général Mokoko.

Selon lui, c’est le camp adverse "qui répand ces mensonges dans l’espoir de nuire à la popularité dont jouit Mokoko".

L’ancien chef de la Misca en RCA est toujours en lice pour la présidentielle.

Poursuivant sa campagne dans le nord du pays, il vient de quitter Mossaka où il a tenu un meeting hier. Actuellement, il est en route pour Loukolela et Ewo, prochaines étapes de sa campagne électorale, après avoir sillonné le sud du pays la semaine dernière et une partie du nord en début de cette semaine.

XS
SM
MD
LG