Liens d'accessibilité

Moisson étonnante de planètes pour le satellite Kepler


Kepler scrute plus de 150 000 étoiles similaires au Soleil et situées dans les constellations du Cygne et de la Lyre

Kepler scrute plus de 150 000 étoiles similaires au Soleil et situées dans les constellations du Cygne et de la Lyre

« En analysant les données de Kepler, nous avons détecté et confirmé 715 nouvelles planètes », révèle Jason Rowe, du centre de recherche Ames de la Nasa, en Californie.

Grâce au satellite Kepler, 715 nouvelles planètes extrasolaires viennent d’être découvertes, a annoncé l’agence spatiale américaine, la Nasa.

« En analysant les données de Kepler, nous avons détecté et confirmé 715 nouvelles planètes », révèle Jason Rowe, du centre de recherche Ames de la Nasa, en Californie.

Pour parvenir à ces conclusions, Kepler a passé au peigne fin 150 000 étoiles. Une méthode de vérification nouvelle a permis aux scientifiques d’éliminer nombre d’incertitudes pour parvenir au chiffre de 715, a déclaré un participant au projet, Jack Lissauer.

Près de 94% de ces exoplanètes sont plus petites que Neptune, précisent les chercheurs, et la plupart sont très proches de leur étoile. Seules quatre d'entre elles (Kepler-174d, Kepler-296f, Kepler-298 d et Kepler-309 c) reçoivent moins de 1,5 fois le flux lumineux reçu par notre planète.

Ces planètes sont dans la zone habitable de leur étoile, et seraient entre 1,8, et 2,5 fois plus grandes que la Terre.

La mission de Kepler, qui a été lancé en mars 2009, est de scruter plus de 150 000 étoiles similaires au Soleil et situées dans les constellations du Cygne et de la Lyre pour détecter des planètes similaires à la Terre. Plus de 3.600 candidates ont été identifiées, dont 961 ont été confirmées comme étant bel est bien des planètes.

Ces derniers travaux seront publiés le 10 mars dans la revue « Astrophysical Journal ».
XS
SM
MD
LG