Liens d'accessibilité

Etats-Unis : Mitt Romney brigue l’investiture du Parti républicain pour 2012


Mitt Romney s'exprimant à la réunion annuelle de la Coalition républicaine juive à Las Vegas, en avril 2011

Mitt Romney s'exprimant à la réunion annuelle de la Coalition républicaine juive à Las Vegas, en avril 2011

C’est la seconde fois que M. Romney brigue la présidence, puisqu’en 2008 il avait perdu l’investiture du Parti républicain, qui lui avait préféré le sénateur John McCain de l’Arizona.

L’ancien gouverneur du Massachusetts, Mitt Romney, s'est de nouveau lancé, jeudi, dans la course à l'investiture républicaine en vue de la présidentielle de 2012. Homme d’affaires, M. Romney est apprécié pour avoir redressé l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de Salt Lake City en 2002 et facilité leur succès.

Il a annoncé sa décision dans le New Hampshire, sur la côte est des Etats-Unis, l’un des premiers Etats à organiser des primaires dans la course à la Maison-Blanche.

Le président Barack Obama a laissé tomber l’Amérique, a-t-il déclaré à ses partisans, en promettant de réduire les dépenses fédérales, d’annuler la réforme des services de santé publique promulguée par M. Obama, et de donner priorité à la création d’emplois.

C’est la seconde fois que M. Romney brigue la présidence, puisqu’en 2008 il avait perdu l’investiture du Parti républicain, qui lui avait préféré le sénateur John McCain de l’Arizona.

Mitt Romney dans un restaurant de Chapin, en Caroline du Nord

Mitt Romney dans un restaurant de Chapin, en Caroline du Nord

Cela faisait des mois que l’ancien gouverneur du Massachusetts préparait cette nouvelle tentative. De nombreux sondages le montrent en tête des préférences de vote face à plusieurs autres dirigeants républicains. Néanmoins, la course est loin d’être décidée, et un seul électeur sur cinq au sein du parti lui donne sa préférence.

Parmi les autres candidats : l’ancien président de la chambre des représentants, Newt Gingrich, le député du Texas Ron Paul et l’ancien gouverneur du Minnesota, Tim Pawlenty.

Pour l’instant, la co-équipière de John McCain en 2008, l’ancienne gouverneure de l’Alaska Sarah Palin, n’a pas encore déclaré si elle briguerait la Maison-Blanche. Elle effectue actuellement une tournée dans l’Est des Etats-Unis, et devait visiter le New Hampshire.

Mitt Romney

Mitt Romney

Le camp Obama a déjà pris pour cible Romney, l’accusant, dans une vidéo placée en ligne sur YouTube, d’avoir fait volte-face sur des questions clés – allant de l’économie à la couverture médicale. Car du temps où il était gouverneur, M. Romney avait fait adopter un projet de loi sur la santé qui justement, a inspiré la réforme approuvée par le Congrès et promulguée par le président Obama en 2010. Nombre de républicains restent opposés à cette loi, car elle oblige chaque Américain à se procurer une assurance-santé.

XS
SM
MD
LG