Liens d'accessibilité

Mise en garde de Moscou à l'Occident


Le ministre russe des Affaires étrangères Sergei Lavrov (AP)

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergei Lavrov (AP)

Pour Sergei Lavrov, la menace de nouvelles sanctions est une tentative pour « détourner l’attention » de la nécessité de poursuivre la mise en application du cessez le feu dans l'Est de l'Ukraine.

Mise en garde de Moscou à l’occident: imposer des sanctions supplémentaires à la Russie montrerait que les occidentaux ne sont pas sérieux dans leur recherche d’une trêve dans l’Est de l’Ukraine.

Les Etats-Unis et l’Union européenne (UE) menacent d’imposer des sanctions supplémentaires aux séparatistes prorusses et à la Russie si Moscou ne cesse pas d’appuyer les opérations des séparatistes ukrainiens. Le président de l’UE, Donald Tusk, a affirmé devant le Parlement européen mercredi que les élus devraient être prêts à imposer de nouvelles sanctions selon les développements des prochains jours.

Jeudi, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergei Lavrov, a qualifié ces menaces de tentative pour « détourner l’attention » de la nécessité de poursuivre la mise en application du cessez le feu, qui vient tout juste de commencer. « Derrière ces appels se cache le manque de désir de ces acteurs – les pays concernés, les organisations, les Etats-Unis, l’Union européenne, d’atteindre les buts fixés à l’occasion des accords de Minsk », a déclaré M. Lavrov lors d’un point de presse.

XS
SM
MD
LG