Liens d'accessibilité

Mise en garde de l’administration Obama contre le changement climatique


Le président Barack Obama a fait commanditer un document intitulé « L’évaluation du climat national 2014 »

Le président Barack Obama a fait commanditer un document intitulé « L’évaluation du climat national 2014 »

Le climat des Etats-Unis a déjà changé, affirme un rapport du gouvernement américain, mettant en avant notamment la chaleur, la sècheresse et les inondations. Dans un document intitulé « L’évaluation du climat national 2014 », (2014 National Climate Assessment), un vaste éventail de scientifiques rassemblés par l'administration Obama avertit que « les effets du changement climatique induit par l'homme se feront sentir aux quatre coins du pays » à travers le 21ème siècle et par-delà.

La faute en est à la race humaine, constate l’étude, car plusieurs sources de données « confirment que les activités humaines sont la principale cause du réchauffement climatique des 50 dernières années ».

Néanmoins, il n’est pas trop tard. L’évolution future du climat « sera déterminée toujours en grande partie par les choix faits par la société en ce qui concerne les émissions » de gaz nocifs.

Le rapport indique que les efforts actuels pour limiter ces émissions - qui proviennent principalement de la combustion du charbon, du pétrole et du gaz - sont « insuffisants pour éviter des conséquences sociales, environnementales et économiques de plus en plus négatives ».

L'administration Obama entend utiliser ce rapport pour appeler à une action urgente sur le changement climatique, un projet qui reste au point mort au Congrès des Etats-Unis. L'étude a été réalisée par une équipe de plus de 300 experts guidés par un comité consultatif fédéral de 60 membres mis en place par le département du Commerce.

Les experts ont examiné l’impact du changement climatique sur sept secteurs : la santé, l'eau, l'énergie, les transports, l'agriculture, les forêts et les écosystèmes. Parmi les problèmes identifiés : la sécurité alimentaire, la détérioration de la qualité de l'eau et l'augmentation des risques de maladies.

Consultez le rapport sur : www.globalchange.gov
XS
SM
MD
LG