Liens d'accessibilité

Mise en garde de Kerry à la Russie


« La Russie est confrontée à un choix », a estimé John Kerry

« La Russie est confrontée à un choix », a estimé John Kerry

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a lancé mardi une mise en garde à Moscou : l’issue de l’élection présidentielle prévue fin mai en Ukraine ne saurait être dictée par Moscou, les Ukrainiens devant être en mesure de forger leur propre destin.

L'avenir de l’Ukraine ne doit absolument pas être déterminé « à la pointe d’un fusil » ou avec « des bulletins marqués à Moscou », a déclaré Kerry lors d'une conférence de presse conjointe avec la ministre italienne des Affaires étrangères, Federica Mogherini.

Avertissant la Russie de ne pas s’ingérer dans le scrutin du 25 mai, M. Kerry a souligné que les États-Unis et l'Occident restent unis dans la défense de la souveraineté de l'Ukraine et de son intégrité territoriale.

« La Russie est confrontée à un choix », a estimé M. Kerry, ajoutant que le peuple de l'Ukraine a besoin de pouvoir « respirer grâce au processus démocratique ».

Il s'est félicité des sanctions supplémentaires imposées par l'Union européenne (UE) aux fonctionnaires russes impliqués dans l'annexion de la péninsule de Crimée, prise par la Russie à l'Ukraine.

M. Kerry a également exprimé son soutien aux efforts déployés par l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE ) pour aider Kiev à mener les réformes constitutionnelles nécessaires pour apaiser les tensions internes en Ukraine.

Par ailleurs, le département d'Etat américain a publié des images satellites montrant des unités russes toujours massées près de la frontière ukrainienne, alors que la semaine dernière, Moscou avait assuré que le gros de ses forces s’était retiré.

Les images montrent des hélicoptères stationnés près de la ville frontalière russe de Belgorad. Une autre photo prise dimanche, de la ville de Mariupol en Ukraine, montre des véhicules blindés qui, selon les responsables américains, sont des blindés russes.

Mardi, des séparatistes pro-russes ont pris en embuscade une colonne blindée militaire ukrainienne près de la ville de Kramatorsk, tuant au moins sept soldats et faisant sept blessés.
XS
SM
MD
LG