Liens d'accessibilité

Peut-être des milliers de cas d'Ebola au Liberia


Des personnels de santé à Monrovia, Liberia

Des personnels de santé à Monrovia, Liberia

C'est ce que redoute l'organisation mondiale de la santé dans un nouveau rapport

L'Union africaine appelle les pays du continent à lever toutes les restrictions aux voyages mises en place contre l'épidémie. Nkosazana Dlamini-Zuma, la présidente de la Commission de l'UA, estime que la reprise économique est nécessaire dans les pays touchés.

Cette déclaration intervient alors que plusieurs pays ont fermé leurs frontières avec les pays touchés et plusieurs compagnies aériennes ont suspendu leurs liaisons.

Selon l'OMS, près de 4.000 personnes ont déjà été infectées par le virus Ebola depuis le début de l'année, dont plus de 2.000 sont mortes.

Les trois pays les plus touchés sont la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia, mais des décès ont également été recensés au Nigeria et une infection a été confirmée au Sénégal.

A Monrovia, la situation est désespérée

L’Organisation mondiale de la sante affirme ce lundi dans un nouveau rapport que plusieurs milliers de nouveaux cas de fièvre hémorragique Ebola sont à craindre dans les trois prochaines semaines au Liberia.

En Sierra Leone voisine, les autorités vont obliger les citoyens à rester chez eux trois jours durant du 19 au 21 septembre prochains

XS
SM
MD
LG