Liens d'accessibilité

Un migrant érythréen abattu par erreur un policier israélien


Des migrants érythréens en Italie, 9 octobre 2015. (AP Photo/Andrew Medichini)

Des migrants érythréens en Italie, 9 octobre 2015. (AP Photo/Andrew Medichini)

Le policier avait pris le migrant érythréen pour un suspect dans l’attaque d’une gare routière, après qu’un autre homme eut tué un soldat israélien et blessé une dizaine de personnes.

Selon les autorités, le policier qui a tué Mulu Habton Zerhom dimanche pensait qu’il était un 2è assaillant. Une vidéo montre une foule se déchainer sur l’homme qui était blessé, alors qu’il était par terre couvert de sang dans cette gare de Beersheba, dans le sud d’Israël.

La presse locale dit que Zerhom était un demandeur d’asile en ville pour s’occuper de son visa. Le vrai agresseur a été identifié aujourd’hui, et serait un Arabe israélien de 21 ans qui auparavant n’avait, selon les services de sécurité, trempé dans aucune activité extrémiste. Il a été abattu sur les lieux par la police.

Cette violence, qui dure depuis plus de 2 semaines, a coûté la vie à au moins 8 Israéliens et à 41 Palestiniens. Le secrétaire d’Etat américain John Kerry a appelé aujourd’hui à la retenue. Il doit rencontrer séparément cette semaine le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, et le président palestinien, Mahmoud Abbas.

XS
SM
MD
LG