Liens d'accessibilité

Messenger détecte de la glace sur Mercure


Des cratères de Mercure, photographiés par la sonde Messenger

Des cratères de Mercure, photographiés par la sonde Messenger

L’agence spatiale américaine, la NASA, a annoncé que Mercure, la planète la plus proche du Soleil, regorge de glace dans des sites perpétuellement abrités contre la chaleur et la lumière. Et ce bien que la température moyenne sur la planète soit infernale – plus de 400 degrés Celsius pour la face tournée vers le Soleil.

Les dernières observations et mesures de la sonde américaine Messenger, en orbite autour de Mercure, montrent que dans les régions polaires, la glace se niche dans des cratères aussi profonds que sombres. L'inclinaison de seulement un degré de l’axe de rotation de Mercure fait que ces zones polaires, où les températures sont très froides, ne voient jamais le Soleil.

Grâce aux données répercutées par Messenger, les astronomes de la NASA affirment avoir pu mieux comprendre le climat sur Mercure. Et à terme, ajoutent-ils, ces informations devraient les aider à mieux comprendre la formation de notre système solaire.
XS
SM
MD
LG