Liens d'accessibilité

Pakistan : les inondations ont fait plus 1100 morts


Evacuation des sinistrés dans la zone de Nowshera

Evacuation des sinistrés dans la zone de Nowshera

L’armée pakistanaise a déployé quelques 30 000 soldats qui ont pu secourir plus de 20 000 personnes. Des milliers d’autres personnes attendent les secours. Des millions de maisons et de vastes étendues de terres agricoles ont été détruites et l’ONU estime à plus d’un million le nombre des sinistrés. La province de Khyber Pakhtunkhwa est la plus atteinte.

Les équipes pakistanaises de secours tentent d’atteindre des milliers de villageois isolés par les pires inondations qu’ait connues le pays. Le bilan, dimanche, dépassait les 1100 morts et pourrait s’aggraver, ont indiqué les autorités qui redoutent des épidémies de diarrhée et de choléra.

L’armée pakistanaise a déployé quelques 30 000 soldats qui ont pu secourir plus de 20 000 personnes. Des milliers d’autres personnes attendent les secours.

Des millions de maisons et de vastes étendues de terres agricoles ont été détruites et l’ONU estime à plus d’un million le nombre des sinistrés. La province de Khyber Pakhtunkhwa est la plus atteinte. Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, s’est dit « profondément attristé » par les pertes en vies humaines et la destruction des infrastructures et des moyens de vie.

L’ambassade américaine à Islamabad a fourni 10 millions de dollars d’aide humanitaire, a indiqué la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton dans une déclaration hier. Plusieurs pays de même que l’ONU ont promis une assistance d’urgence au Pakistan.

Les inondations ont fait plus de 60 morts en Afghanistan voisin. Les forces afghanes et l’OTAN disent qu’elles ont déployé des hélicoptères pour les secours et l’acheminement des vivres les régions les plus touchées de l’Afghanistan, y compris les provinces de Kunar et Nangarhar, près de la frontière du Pakistan.

XS
SM
MD
LG