Liens d'accessibilité

Maroc : une tentative d'évasion dans une prison pour mineurs, mise en échec


Maroc (gouvernement)

Maroc (gouvernement)

Neuf détenus mineurs ont été blessés au cours d’une tentative de fuite dans un centre de réinsertion de Casablanca que la police a réussi à déjouer, indique un communiqué de la Direction générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion.

Selon le communiqué, "le centre de réinsertion d'Aïn Sebaa a été le théâtre d'actes d'émeute" de la part de prisonniers, dans la nuit de jeudi à vendredi.

Les prisonniers ont "brûlé des couvertures pour provoquer de la fumée et pousser les employés à intervenir avec l'objectif de les attaquer et s'échapper", a ajouté le texte.

Une fois dehors, "les détenus ont mis le feu à un bus de transport de prisonniers et attaqué des gardiens qui ont été légèrement blessés", selon la même source.

Celle-ci affirme que la police est immédiatement intervenue et a réussi à mettre en échec "le plan prémédité".

Neuf détenus ont été blessés au cours des événements, mais il n'était pas clair s'ils l’ont été par asphyxie ou à cause de l'intervention policière. Des médias locaux ont fait état de coups de feu.

Des photos prises par l'AFP montrent des flammes et une épaisse fumée s'échapper de la prison et les forces de sécurité encercler le bâtiment.

L'administration pénitentiaire a indiqué qu'une enquête allait être ouverte pour déterminer qui était derrière ces évènements.

Les prisons marocaines comptent 65.000 détenus pour une capacité de seulement 30.000 places, selon le ministère de la Justice.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG