Liens d'accessibilité

Marion Maréchal-Le Pen se met en retrait de la vie politique


Le chef régional du Front national de droite extrême droite pour le sud-est de la France, Marion Maréchal Le Pen, prononce son discours lors d'une réunion de campagne à Marseille, au sud de la France, le 9 décembre 2015.

Trois jours après la défaite de sa tante Marine Le Pen à la présidentielle en France, la jeune étoile montante de son parti, Marion Maréchal-Le Pen, 27 ans, a décidé de s'éloigner de la vie politique, affaiblissant l'extrême droite avant des législatives.

"Je regrette profondément", a twitté Marine Le Pen, "désertion", a fustigé Jean-Marie Le Pen, co-fondateur du Front national (FN) et grand-père de la plus jeune députée du pays, pour qui elle est "une des vedettes les plus aimées et admirées du mouvement".

La décision de Marion Maréchal-Le Pen de ne pas briguer en juin un nouveau mandat législatif dans le Vaucluse, un des bastions de l'extrême droite dans le sud, s'inscrit dans une lutte d'influence au sein du parti Front national: Marion Maréchal-Le Pen avance souvent des positions plus radicales que sa tante sur les sujets de société.

Certains voyaient en elle une alternative alors que la légitimité de Marine Le Pen a été affaiblie par sa défaite sévère face au centriste Emmanuel Macron (élu avec 66,10% des voix), même si elle a rassemblé un nombre historique de suffrages au second tour (10,6 millions).

"Je sais que ma décision entraînera de l'incompréhension et de la déception (...). Bien que cela soit un véritable déchirement affectif pour moi, je n'aurais jamais fait ce choix s'il ne m'apparaissait pas juste et nécessaire", explique la jeune femme sur son compte Facebook en invoquant des raisons "personnelles et politiques".

Pour autant, "je ne renonce pas définitivement au combat politique", ajoute-t-elle.

Le positionnement libéral-conservateur de la jeune blonde élancée, catholique pratiquante et proche des milieux traditionalistes et anti-avortement, l'a rendue très populaire, notamment dans le sud.

A plusieurs reprises, la députée, mère d'une petite fille de deux ans, avait laissé poindre son envie de se lancer dans une carrière dans le privé et de passer plus de temps avec sa famille. Elle avait aussi laissé entrevoir sa lassitude quant aux relations compliquées avec sa tante Marine et son éminence grise Florian Philippot.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG