Liens d'accessibilité

Dernier jour pour voir la dépouille de Mandela à Pretoria


La police tente de contrôler la foule voulant voir le corps de Mandela à Pretoria le 13 décembre 2013 (Reuters/Ronen Zvulun).

La police tente de contrôler la foule voulant voir le corps de Mandela à Pretoria le 13 décembre 2013 (Reuters/Ronen Zvulun).

Près de 100 000 personnes se sont rendues ce vendredi au siège du gouvernement sud-africain à Pretoria pour une dernière chance de voir le corps de Nelson Mandela avant son inhumation prévue dimanche.

Parmi la foule, une avocate témoigne «Je m’étais jointe à la file indienne vers 7H du matin hier, mais je n’y étais pas parvenue», explique Paulina Kwanyane qui vient de Johannesburg. Nullement découragée, elle s’est installée dans un motel des environs, puis s’est réveillée ce matin à 3 H pour accroître ses chances. En début d’après-midi, elle a enfin pu entrer dans l’amphithéâtre du Union Buildings, siège du gouvernement sud-africain, et s’incliner devant le cercueil de Mandela.

Pour cette Sud-africaine de 41 ans, la longue attente pour ce bref instant n’est pas sans rappeler celle endurée en 1994, lors des premières élections libres du pays, qui avaient été remportées par Nelson Mandela. Me Kwanyane se dit à présent consolée: «C’est le deuxième jour, mais je suis heureuse. J’ai réussi. C’était difficile, mais cela en valait la peine. Je ne pouvais pas rentrer sans l’avoir vu. Il a donné sa vie pour nous et nous sommes ici aujourd’hui. Il méritait bien ce petit geste», a souligné Me Kwanyane.

Pour la deuxième journée consécutive la police a eu du mal à contrôler la foule qui tentait de franchir les barricades à Pretoria. Beaucoup de gens s’étant trouvé dans l’impossibilité de voir la dépouille du premier président noir d’Afrique du Sud, n’ont pas manqué de protester.

Après Pretoria, le corps de Nelson Mandela sera transféré, dans un premier temps, vers une base militaire pour les adieux de l’ANC à son ancien dirigeant, puis acheminé dans la province du Cap Oriental, et finalement à Qunu, son village natal, où il sera inhumé dimanche.
XS
SM
MD
LG