Liens d'accessibilité

Mandela: Ban Ki-moon salue un militant des droits humains « infatigable »


Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est dit profondément attristé par la disparition de Nelson Mandela

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est dit profondément attristé par la disparition de Nelson Mandela

Le Secrétaire général Ban Ki-moon a rendu hommage à Nelson Mandela jeudi, saluant « l'infatigable militant des droits de l'homme, le prisonnier d'opinion, l'artisan de la paix internationale et le Premier président démocratiquement élu de l'Afrique du Sud post-apartheid ».

Dans une déclaration transmise par son porte-parole, M. Ban a évoqué « une figure singulière sur la scène internationale – un homme à la dignité calme et à l'héritage imposant, un géant de la justice et une source d'inspiration humaine ».

« Je suis profondément attristé par son décès. Au nom de l'Organisation des Nations Unies, j'offre mes plus sincères condoléances au peuple d'Afrique du Sud et en particulier à la famille de Nelson Mandela et ses proches », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU.

Le Conseil de sécurité, qui était en séance lorsque la nouvelle de la mort de Mandela a été annoncée, se sont interrompus pour observer une minute silence en mémoire du Prix Nobel de la Paix 1993.

« J'ai eu le privilège de rencontrer Nelson Mandela en 2009. Quand je l'ai remercié pour l'œuvre de sa vie, il a insisté pour dire que le mérite revenait à d'autres » s’est souvenu M. Ban. « J'ai été très ému par son abnégation et sa résolution sans faille en faveur d'un objectif commun. »

En consacrant sa vie au service de son peuple et de l'humanité, M. Mandela du faire des « sacrifices personnels considérables », a relevé le Secrétaire général de l’ONU. « Personne n'a plus fait que lui à notre époque pour promouvoir les valeurs et aspirations de l'Organisation des Nations Unies ».
XS
SM
MD
LG