Liens d'accessibilité

Angleterre - 32e journée: Leicester toujours en campagne, soutenu par Ferguson


Photo d'archives: Kelechi Iheanacho de Manchester City célèbre le but qu'il a marqué lors du match comptant pour la Premier League britannique entre Crystal Palace et Manchester City à Selhurst Park, Londres, samedi 12 septembre 2015.

Photo d'archives: Kelechi Iheanacho de Manchester City célèbre le but qu'il a marqué lors du match comptant pour la Premier League britannique entre Crystal Palace et Manchester City à Selhurst Park, Londres, samedi 12 septembre 2015.

Les inattendus leaders de Premier League poursuivent leur quête du titre lors de la 32e journée, avec la réception de Southampton dimanche, riches d'un soutien de poids: celui de Sir Alex Ferguson.

Les hommes de Claudio Ranieri "ont été, sans conteste, la meilleure équipe toute cette saison et ils méritent de gagner", a estimé le mythique entraîneur de Manchester United au micro de Sky Sports.

"On pourrait penser que leur inexpérience pèserait dans la balance, mais Leicester a une énergie incroyable et une cohésion d'ensemble qui laissent penser qu'ils iront au bout", pronostique-t-il à sept journées de la fin du Championnat.

"Par exemple, ils ont gagné beaucoup de leurs derniers matches 1-0. J'ai fait une saison à United où nous avons gagné par huit fois 1-0, ce qui nous a permis de remporter le Championnat."

Et Ferguson d'attribuer ce surprenant parcours à Ranieri: "Je ne vois aucune nervosité et c'est grâce au manager, il a une influence apaisante. C'est fantastique, ils sont une bouffée d'air frais et c'est bon pour le jeu."

-'Nous avons foiré tous seuls'-

La Premier League reprend ses droits ce week-end après une trêve internationale au cours de laquelle les têtes d'affiche de Leicester se sont d'ailleurs illustrées, à l'image de Jamie Vardy et Ngolo Kanté, auteurs de leurs premiers buts en sélection, respectivement avec l'Angleterre contre l'Allemagne (3-2) puis les Pays-Bas (1-2) et la France contre la Russie (4-2).

Tottenham, 2e, qui se déplace samedi (16h30 GMT) sur le terrain de Liverpool, a aussi vu certains de ses joueurs briller en sélection, comme Harry Kane et Eric Dier, buteurs contre l'Allemagne. L'occasion de réduire à deux points leur retard au classement, en espérant un faux pas de Leicester.

Arsenal, 3e mais relégué à onze points, doit impérativement s'imposer contre Watford samedi (14h00 GMT) à l'Emirates Stadium, pour entretenir ce qui lui reste d'espoir dans la course au titre. Alors que les "Gunners" semblaient un temps promis à la victoire finale, "il faut être honnêtes et admettre que nous avons +foiré+ tous seuls", a concédé le milieu Mesut Özil.

West Ham et Manchester United, qui reçoivent respectivement Crystal Palace samedi (14h00 GMT) et Everton dimanche (15h00), ont en ligne de mire Manchester City, 4e à un point seulement, qui se déplace à Bournemouth samedi (14h00).

Aston Villa, enfin, bon dernier avec 16 petits points, disputera son premier match sans son entraîneur français Rémi Garde, limogé mardi, à domicile contre Chelsea samedi (11h45 GMT).

Avec AFP

XS
SM
MD
LG