Liens d'accessibilité

Mali : un ultime hommage aux employés de l'hôtel tués dans l'attentat


Une gerbe de fleurs déposée en mémoire des victimes de l'attaque devant l'hôtel Radisson Blu à Bamako, 24 novembre 2015.

Une gerbe de fleurs déposée en mémoire des victimes de l'attaque devant l'hôtel Radisson Blu à Bamako, 24 novembre 2015.

Une foule nombreuse a rendu un dernier hommage à cinq employés de l'hôtel Radisson Blu tués la semaine dernière, en promettant de ne pas céder à la peur.

Un millier de personnes a, selon l’AFP, assisté à cette cérémonie organisée en présence du président malien Ibrahim Boubacar Keïta.

"Aujourd'hui, il n'y a pas de discours. Nous sommes là pour accepter la volonté de Dieu, qu'il les accepte dans son royaume", a déclaré le président Keïta en langue locale bambara, les yeux cachés derrière des lunettes fumées, très ému.

Le 20 novembre, l'hôtel a été attaqué par des hommes armés qui y ont retenu environ 150 clients et employés pendant plusieurs heures. L'attaque, qui a fait 21 morts a été revendiquée par le groupe al-Mourabitoune de l'Algérien Mokhtar Belmokhtar, un des chefs jihadistes les plus redoutés du Sahel.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG