Liens d'accessibilité

Mali : trois militaires tués par les rebelles de la CMA


Des rebelles touaregs au Mali

Des rebelles touaregs au Mali

Des sources militaires parlent d’une attaque survenue lundi à Tombouctou, juste trois jours après la signature de l’accord de paix à Bamako, à laquelle les rebelles n’ont pas pris part.

Les trois militaires ont été tués tôt lundi matin à Bambara Maoudé, à 100 km au sud de Tombouctou alors qu'ils dormaient, a indiqué un officier sous le couvert de l'anonymat, Ce bilan a été confirmé par une source militaire africaine au sein de la Mission de l'ONU (Minusma) à Tombouctou.

Des combats ont lieu dans le nord-est du Mali autour de Ménaka, près de la frontière nigérienne, enjeu d'affrontements depuis plusieurs jours entre des groupes armés pro-gouvernementaux et la rébellion.

Après la prise le 27 avril par ces groupes pro-gouvernementaux des positions de la Coordination des mouvements de l'Azawad à Ménaka, ses membres ont répliqué par une série d'attaques, avec de nombreux morts de part et d'autre, invoquant la "légitime défense" contre l'armée malienne et ce que cette coordination appelle ses "milices affiliées".

XS
SM
MD
LG