Liens d'accessibilité

Mali : la transition est-elle menacée?


Le chef de la junte, Amadou Sanogo (au c.) avec le président intérimaire désigné, Dioncounda Traoré (à dr.), le 9 avril 2012

Le chef de la junte, Amadou Sanogo (au c.) avec le président intérimaire désigné, Dioncounda Traoré (à dr.), le 9 avril 2012

Des points d'ombre semblent exister sur le rôle de la junte militaire

Les tractations se poursuivent en vue de la désignation d’un nouveau Premier ministre qui aura les pleins pouvoirs pour mener à bien la transition au Mali.

L’investiture du président intérimaire Dioncounda Traoré est maintenue pour demain. Mais un point clé reste encore à élucider : le rôle de la junte dans cette phase de transition.

La transition est-elle déjà menacée à Bamako ? Nous avons posé la question à Amala Seck, chargé des communications de l’ancien Premier ministre Modibo Sidibé.

Entre-temps, dans le Nord-Mali, la situation reste très difficile. Les radios communautaires locales encore en activité ont lancé mercredi une grève de 72 heures, pour protester contre l’interpellation, mardi soir, du journaliste Malik Maiga de la radio Addar Koima. Ce dernier a été remis en liberté après son interrogatoire par des éléments du MNLA, le Mouvement national de libération de l’Azawad.

Pour revenir sur cet incident, nous avons joint notre confrère Boubacar Touré, Coordonnateur des journalistes de radios communautaires de Gao.

Revenons à Bamako où les organisations de la société civile, les couches socioprofessionnelles, les associations de jeunes et femmes, les leaders politiques et religieux se sont retrouvés ce mercredi autour du Collectif des ressortissants du nord, au Stade Modibo Keïta, pour un grand meeting. L'objectif était de demander la libération des trois régions du pays occupées par des groupes armés et islamistes.

Les participants au meeting ont demandé aussi, l’organisation d’un deuil national, l’ouverture d’un couloir humanitaire et le déploiement des militaires pour reconquérir les villes occupées. Notre correspondant Kassim Traoré fait le point.

XS
SM
MD
LG