Liens d'accessibilité

Mali : les Etats-Unis mettent la main à la poche pour la consolidation de la démocratie


L'ambassadeur des Etats-Unis Paul Folmsbee (à g.) et le ministre des Affaires étrangères du Mali, Abdoulaye Diop lors de la cérémonie de signature à Bamako. (VOA/Kassim Traore)

L'ambassadeur des Etats-Unis Paul Folmsbee (à g.) et le ministre des Affaires étrangères du Mali, Abdoulaye Diop lors de la cérémonie de signature à Bamako. (VOA/Kassim Traore)

L’USAID va injecter 6 430 000 dollars, soit environ 3 740 000 000 F.CFA, dans le pays.

Cette subvention contribuera à appuyer le Mali dans ses efforts pour la réconciliation et la résolution des conflits. Ensuite, elle va aider à formuler et à mettre en œuvre un système de gestion moderne du personnel du système judiciaire. Il s’agira notamment pour le gouvernement malien de prendre désormais en compte des pratiques adéquates de recrutement, de formation et de détention. L’aide américaine aidera à la mise en œuvre de l’accord d’Alger.

La signature de cette convention a eu pour cadre la salle de conférence du ministère des Affaires étrangères et ce fut une occasion pour l’ambassadeur des Etats-Unis au Mali, Paul Folmsbee, de réaffirmer l’amitié et le partenariat de son pays avec le Mali. Pour le diplomate américain, les USA veulent voir un Mali plus fort, sûr et prospère, et la signature de la convention est une preuve supplémentaire de leur engagement envers le Mali.

Au-délà du secteur de la justice , cette subvention appuiera aussi le gouvernement du Mali dans l’élaboration de sa stratégie nationale de lutte contre l’extrémisme violent.

A la fin de la cérémonie, l’ambassadeur des Etats-Unis à Bamako a félicité le gouvernement du Mali dans ses efforts d’unification du pays tout en cultivant une paix durable.

XS
SM
MD
LG