Liens d'accessibilité

Le procureur de la République promet de sévir contre les fauteurs de troubles au Mali


Des manifestants à Bamako, le 17 août 2016. (AFP Photo/Habibou Kouyaté)

Des manifestants à Bamako, le 17 août 2016. (AFP Photo/Habibou Kouyaté)

Les manifestations de soutien mercredi à Bamako au jeune activiste  et homme de radio Mohamed Youssouf Bathily, dit Ras Bath, ont fait 1 mort et 15 blessés, dont 3 grièvement,.

Des véhicules ont été aussi incendiés. Ras Bath devait être présenté au juge de la commune IV, pour atteinte aux mœurs.

La justice reproche au chroniqueur radio "certains propos d’une violence rare, qui sont une offense à la pudeur". Mais le procureur soutient qu'il ne s'agit pas ici d'une question de "délit de presse".

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG