Liens d'accessibilité

Mali : l’intervention française entre dans son quatrième mois.


Intervention de la France au Mali.

Intervention de la France au Mali.

Ce jeudi 11 avril 2013, cela fait trois mois, jour pour jour que les soldats français ont lancé l’offensive au lendemain de la prise de la ville de Konna par une colonne de Djihadistes.

Le Premier ministre Diango Sissoko s’est rendu à Gao jeudi, 11 avril, 2013. C’est la première visite d’un haut responsable malien dans cette ville depuis le déclenchement de la crise.

M. Sissoko a rendu hommage à la France en disant : « la nation malienne vous en sera éternellement reconnaissante ». Il a demandé à l'armée française de rester au Mali.

Le président français François Hollande et le président malien par intérim Dioncounda Traoré,aeroport de Tombouctou, 2 fevrier 2013

Le président français François Hollande et le président malien par intérim Dioncounda Traoré,aeroport de Tombouctou, 2 fevrier 2013

Cela fait trois mois, jour pour jour que les soldats français ont lancé l’offensive au lendemain de la prise de la ville de Konna par une colonne de Djihadistes. Depuis, toutes les villes du Nord ont été libérées, et des centaines de djihadistes ont été tués.

Les otages français n’ont toujours pas été retrouvés. Une centaine de soldats sont rentrés cette semaine en France sur les quelque 4000 soldats qui prennent part à l’opération.

Pour Idi Angouma, ancien ministre de l’Intérieur du Niger, ce départ d’une centaine de soldats français n’est que symbolique.

XS
SM
MD
LG